NORBORD PUBLIE SES RÉSULTATS OPÉRATIONNELS DU PREMIER TRIMESTRE 2012

Apr 17, 2012 | Posted in Nouvelles, Nouvelles d'entreprise

TORONTO, ON (le 17 avril 2012) – Norbord Inc. (TSX: NBD, NBD.WT) a annoncé aujourd’hui un BAIIA de 21 millions de dollars au premier trimestre de 2012 par rapport à 9 millions de dollars au trimestre précédent et à 14 millions de dollars au trimestre comparable de l’exercice précédent. L’amélioration s’explique par une hausse de 7 %, d’un trimestre à l’autre, des prix de référence nord-américains pour les panneaux OSB ainsi que par les résultats solides que les activités européennes de la Société continuent de générer.

Norbord publie ses résultats opérationnels du premier trimestre avant ses résultats complets afin de faciliter la recherche, parmi la gamme la plus large possible, d’options de refinancement en lien avec l’arrivée à échéance de ses obligations, le 1er juillet 2012. Les résultats complets du premier trimestre 2012, y compris la lettre aux actionnaires, le communiqué de presse, le rapport de gestion et les états financiers consolidés non audités devraient être divulgués le 27 avril 2012.

Conditions du marché

En Amérique du Nord, les mises en chantier aux États-Unis ont augmenté de 20 % au cours du premier trimestre de cette année par rapport à la période comparable de l’an dernier, et le nombre des permis a augmenté de 30 %. Il importe aussi de souligner qu’au sein de l’industrie des panneaux OSB, le nombre de mises en chantier de maisons unifamiliales aux États-Unis a progressé de 17 % par rapport à l’année dernière. Dans ce contexte où la demande est plus ferme, le prix de référence des panneaux OSB de la région nord-centre en Amérique du Nord a atteint en moyenne 203 $ le millier de pieds carrés (Mpi2) (7⁄16 po) au premier trimestre par rapport à 190 $ le Mpi2 au trimestre précédent et à 198 $ le Mpi2 au trimestre comparable de l’exercice précédent. Dans la région sud-est, où se trouve environ 55 % de la capacité de production nord-américaine de Norbord, le prix moyen a atteint 190 $ le Mpi2 au premier trimestre, comparativement à 166 $ le Mpi2 au trimestre précédent et à 177 $ le Mpi2 par rapport au trimestre comparable de l’exercice précédent. Les spécialistes prévoient actuellement que le nombre des mises en chantier aux États-Unis, en 2012, se situera entre 680 000 et 770 000, ce qui serait de 11 % à 26 % supérieur aux 610 000 mises en chantier enregistrées l’an dernier.

En Europe, malgré les mauvaises nouvelles économiques, l’ensemble des marchés des panneaux est demeuré vigoureux. Au Royaume-Uni, où se trouve la majorité des actifs européens de Norbord, le marché de l’habitation poursuit sa lente remontée comme l’indique la tendance à la hausse des prix des habitations, des mises en chantier et des prêts hypothécaires. En outre, le gouvernement du Royaume-Uni a récemment annoncé le programme « New Buy » (nouvel achat) afin de stimuler les ventes de nouvelles maisons et d’augmenter l’admissibilité des acheteurs grâce une garantie des prêts hypothécaires. Le gouvernement du Royaume-Uni a également annoncé des modifications législatives visant à débloquer le système de délivrance de permis. Ces deux initiatives devraient avoir une incidence positive à long terme sur la demande d’habitations.

Pendant le trimestre, les prix moyens des panneaux européens ont légèrement fléchi comparativement au trimestre précédent, mais demeurent plus élevés que l’an dernier. Après avoir atteint un sommet au milieu de l’année dernière, les prix des panneaux OSB ont reculé de 7 % par rapport au trimestre comparable il y a un an et de 5 % par rapport au trimestre précédent. Cependant, les prix des panneaux de particules et des panneaux MDF continuent d’afficher des hausses de plus de 10 % par rapport au trimestre comparable de l’exercice précédent, soit de 13 % et de 11 %, respectivement. D’un trimestre à l’autre, les prix des panneaux de particules et des panneaux MDF sont restés stables.

Performance

 

(non audité)
Résultats opérationnels (en millions de dollars US, sauf indication contraire)

T1
2012

T4
2011

T1
2011

Ventes

 

Amérique du Nord

135

119

133

Europe

118

110

120

Total

253

229

253

BAIIA(1)

 

Amérique du Nord

14

2

7

Europe

11

10

11

Non réparti

(4)

(3)

(4)

Total

21

9

14

Expéditions (MMpi238 po)
Amérique du Nord

728

696

721

Europe

414

372

402

Prix indicatif moyen du panneau OSB
Région nord-centre ($/Mpi2–7⁄16 po)

203

190

198

Région sud-est ($/Mpi2–7⁄16 po)

190

166

177

Europe (€/m3)2

245

245

248

1 Le BAIIA est une mesure financière non conforme aux IFRS, qui n’a pas de signification normalisée en vertu des IFRS, et il est peu probable qu’elle soit comparable à des mesures semblables présentées par d’autres sociétés. Un rapprochement quantitatif du BAIIA et de la mesure conforme aux IFRS la plus directement comparable sera présenté dans le rapport de gestion accompagnant les résultats financiers complets de Norbord au premier trimestre 2012.

2 Le prix moyen indicatif du panneau OSB pour l’Europe représente le prix de livraison au plus grand marché continental.

Norbord

Norbord inc. est un producteur international de panneaux dérivés du bois qui possède des actifs de 1 milliard de dollars et qui emploie environ 2 000 personnes dans 13 usines aux États-Unis, en Europe et au Canada. Norbord est l’un des plus importants producteurs mondiaux de panneaux à copeaux orientés (OSB). En plus des panneaux OSB, Norbord fabrique des panneaux de particules, des panneaux de fibres de densité moyenne (MDF) et des produits connexes à valeur ajoutée. Norbord est une société ouverte et ses actions sont inscrites à la Bourse de Toronto sous les symboles NBD et NBD.WT.

Le présent communiqué comprend des énoncés prospectifs au sens des lois applicables, y compris des énoncés à l’égard de notre stratégie, de nos projets et plans, de notre performance financière ou opérationnelle future, ainsi que d’autres énoncés qui expriment les attentes ou les estimations de la direction quant à la performance future. Les énoncés prospectifs se reconnaissent souvent, mais pas toujours, à l’emploi de verbes au futur et au conditionnel, à des expressions comme « s’attendre à », « suggérer », « sembler », « croire », « faire », « ne pas faire », « avoir l’intention de », « planifier », « pouvoir », « devoir », « prévoir », « confiant », ou à leur forme négative, ainsi qu’à d’autres expressions qui constituent des prévisions, qui laissent entendre que des événements ou des tendances pourraient survenir et qui ne concernent pas des sujets de nature historique. Les énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, la performance ou les réalisations réels de Norbord diffèrent considérablement de ceux avancés ou suggérés dans les énoncés prospectifs.

 

Bien que Norbord soit d’avis que ces énoncés prospectifs sont fondés sur des bases raisonnables, les lecteurs devraient faire preuve de prudence et ne pas accorder une confiance indue à de tels renseignements prospectifs. En raison de leur nature, les renseignements prospectifs comportent de nombreuses hypothèses, des risques inhérents et des incertitudes, généraux ou particuliers, qui contribuent à la possibilité que les prédictions, prévisions et autres énoncés prospectifs ne se réalisent pas. Les facteurs qui pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux exprimés, explicitement ou implicitement, par les énoncés prospectifs sont notamment les suivants : la conjoncture économique en général; les risques inhérents à la concentration des produits; l’incidence de la concurrence et des pressions en matière d’établissement des prix; les risques inhérents au fait de dépendre des clients; les incidences des variations de prix et la disponibilité des intrants manufacturiers; les risques inhérents à une industrie à prédominance de capital; ainsi que d’autres risques et facteurs décrits de temps à autre dans les documents déposés auprès des organismes canadiens de réglementation sur les valeurs mobilières.

 

Sauf si la loi l’exige, Norbord ne prend pas la responsabilité de réviser quelque énoncé prospectif que ce soit, à la suite de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou pour toute autre raison, ni de mettre à jour ou de réviser publiquement la liste des facteurs donnée ci-dessus ayant une incidence sur ces renseignements. Veuillez consulter la « Mise en garde concernant les énoncés prospectifs » de la notice annuelle datée du 1er mars 2012 ainsi que la section « Énoncés prospectifs » du rapport de gestion 2011 daté du 26 janvier 2012.

Rapport Complet